Comment pratiquer l’éducation positive

Si vous êtes sur cette page, c’est très probablement parce que vous avez entendu parler de discipline ou d’éducation positive. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce sujet, ne vous inquiétez pas, nous allons voir en détail ce qu’il est et comment il peut être appliqué dans l’éducation des enfants. Si vous êtes déjà familiarisé avec le sujet, poursuivez la lecture des informations contenues dans cette note et vous découvrirez des concepts que vous ne connaissez peut-être pas encore. Vous êtes passionné par le travail avec les enfants et vous souhaitez élargir vos connaissances sur l’enfance ? Ne manquez pas l’occasion d’étudier la psychologie de l’enfant avec nous !

Qu’est-ce que la discipline positive ?
La discipline positive, ou éducation positive, est une méthode éducative qui peut être donnée par les parents, les enseignants ou les tuteurs. Sa mission principale est de cesser d’éduquer sur la base d’interdictions et de messages négatifs. Son objectif est de donner aux enfants les outils nécessaires pour devenir des êtres responsables, respectueux et aimants avec leur entourage.

L’éducation positive prétend qu’un enfant qui grandit avec cette méthode deviendra un adulte à la vie pleine et heureuse. Comment appliquer l’éducation positive ? Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils et idées. Voyons-les !

Conseils pour appliquer l’éducation positive

1-. Patience et accompagnement
L’un des points de départ, si vous voulez appliquer l’éducation positive dans n’importe quel domaine, est de vous armer de patience et de commencer à travailler sur votre rôle d’accompagnateur. Cette discipline requiert des adultes engagés dans l’éducation sous toutes ses facettes. Considérez que vous devrez faire un effort constant.

Pour commencer, vous devrez réinitialiser votre façon de voir les choses. Ne vous inquiétez pas si, lorsque votre enfant fait une erreur, la première chose qui vous vient à l’esprit est de le gronder. Analysez votre réaction involontaire et travaillez mentalement pour modifier ces comportements. Faites de votre esprit le meilleur outil d’éducation positive et suivez les étapes suivantes.

2-. Les gens sont bons
Sans aucun doute, tout au long de notre vie, nous rencontrons des personnes qui nous marquent positivement ou négativement. La discipline positive part du principe que les gens sont bons et que ce sont leurs actions qui sont mauvaises ou non. Par conséquent, si votre enfant fait une erreur, évitez de le gronder en public. Faites-lui comprendre que son action n’était pas tout à fait correcte, mais n’utilisez pas la célèbre accusation : « c’est ce que font les mauvais enfants ».

Vous devriez également tenir compte d’un point fondamental pour son développement personnel : l’empathie est un outil fondamental de l’éducation positive. Appliquez et essayez de comprendre comment un enfant perçoit le monde qui l’entoure et travaillez à partir de ces considérations. Analysez ce qui le motive, ce qui lui fait peur ou ce qui le retient et concentrez votre éducation sur ces points.

3-. Éducation positive et autonomie
Pour promouvoir une éducation positive, nous devons éliminer tous les « non » et les interdictions que nous utilisons automatiquement dans notre vie quotidienne. Autrement dit, essayez de ne pas donner d’ordres mais des suggestions : « Pourquoi ne pas peindre quelque chose au lieu de jouer aux jeux vidéo ? » sera une meilleure option que « Ne jouez plus aux jeux vidéo ».

Évitez les punitions : même si elles peuvent sembler utiles, leur fonctionnalité n’est pas éphémère. Montrez à l’enfant que son action n’est pas correcte et proposez-lui une action alternative. Motivez-le pour qu’il ne répète pas ses erreurs.

4-. Encourager l’estime de soi chez les enfants
Afin d’appliquer l’éducation positive, il est essentiel d’accroître l’estime de soi des enfants. Essayez de créer des exercices et de transmettre un sentiment de confiance et de dépassement de soi. Par exemple, profitez de leurs erreurs et transformez-les en occasions d’apprendre. Cherchez des solutions à ses erreurs et encouragez l’esprit critique face à ses problèmes.

En l’éduquant à la confiance et à l’empathie, l’enfant obtiendra des outils qui, à moyen et long terme, lui permettront de s’épanouir personnellement.

5-. Routine et ordre
Un exercice facile à réaliser consiste à aider l’enfant à créer une routine et à s’y tenir. Les enfants doivent savoir que le lundi, ils doivent aller à l’école, que le mardi, ils doivent aller chez leur grand-mère pour le déjeuner ou que c’est l’heure du bain avant le dîner. C’est une façon de générer une prédisposition à suivre une routine et de la transformer en un point de bien-être. Bien sûr, n’oubliez pas que, pendant l’enfance, les enfants acquièrent tellement de connaissances qu’ils peuvent se sentir désorientés. L’équilibre émotionnel est un élément fondamental de l’éducation positive et, pour y parvenir, créez un espace pour l’enfant dans lequel il peut se sentir à l’aise. Cela contribuera positivement à son épanouissement personnel à court et moyen terme.

Maintenant que vous avez quelques idées de base sur la façon de commencer une éducation positive, rappelez-vous que, même s’il n’est pas facile de changer radicalement ses idées, un tel système éducatif est un investissement dans l’avenir de l’enfant et dans sa vie.